Ibrahimovic joue les syndicalistes et obtient une prime de 400 000 euros pour chaque joueur

Zlatan Ibrahimovic a joué le porte-parole de son équipe en négociant avec la direction du PSG une prime pour tous les joueurs en cas de titre. Un véritable cas de syndicalisme dans le foot. Le Suédois, accompagné de Zoumana Camara et de Thiago Silva, s’est entendu avec la direction du club pour toucher un bonus en fin de saison.

Si le club parvient à décrocher le titre de Champion de France, ce qui n’est pas du tout impossible, les joueurs qui auront été le plus souvent titularisés pourront bénéficier d’une prime de 400 000 euros. Le 8 avril, on apprenait plus précisément que chaque joueur touchera un montant calculé en fonction du nombre d’apparitions, selon Le Parisien.

Serait-ce du leadership managérial ? Une façon de bien motiver ses joueurs quelques jours à peine avant l’une des rencontres les plus importantes du club contre le Barça mercredi ? Quoiqu’il en soit, il semblerait que les négociations aient pris du temps et qu’il n’a pas été facile de convaincre la direction parisienne, toujours selon le quotidien.

Rappelons qu’une première tentative de négociation avait échoué en début de saison.  La délégation, composée de Camara, Jallet et Bodmer, n’a pas su convaincre la direction du club parisien. Mais avec les stars Ibrahimovic et Thiago Silva, atout de l’équipe à qui le PSG peut difficilement refuser quoique ce soit, cela a été rendu possible. Une bonne nouvelle pour les joueurs parisiens qui n’ont eu aucune prime de victoire cette année en championnat.

Comparé aux Montpelliérains, champions la dernière saison, qui n’avaient touché aucune prime pour leur titre, les joueurs parisiens sont bien chanceux.